Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

La cigarette verte

Il y a plus d'un anpar Horizon-Durable

Après les légumes, les habits ou encore les cosmétiques, voilà que les cigarettes surfent sur la vague bio et écolo. Après American Spirit, une marque suisse bien connue de cigarettes vient de lancer sur le marché sa ligne verte. Alors coup de pub ou révolution ?

 


source :oxstyle.com

 

Une marque de cigarettes suisses appartenant au groupe British American Tobbaco depuis 2000 s’est toujours distinguée dans ses campagnes de communication et de publicité. Visant en priorité les jeunes et adaptant ainsi ses prix à cette tranche de la population, la marque a entamé depuis 2008 un processus de réduction des déchets dans la production des paquets de cigarettes en éliminant l’aluminium de l’intérieur des paquets. En 2011, un nouveau tournant est pris avec un emballage 100% bio dégradable sans cellophane à sa base et conforme aux normes FSC (Forest Stewardship Council),organisation promouvant un mode de gestion responsable et durable des forêts.


Et cerise sur le gâteau, cette nouvelle cigarette est annoncée comme « sans additif Â», donc moins dangereuse pour la santé se dira le fumeur lambda. Sachant qu’il y a plus de 600 additifs dans une cigarette qui lors de la combustion donnent naissance à 4000 substances chimiques dont près de quarante sont cancérigènes, une telle promesse semble difficile à tenir. Et en effet, lorsque l’on y regarde de près, l’absence d’additif signifie en fait une absence d’arôme, mais le monoxyde de carbone et le goudron sont toujours bien là. Donc excepté, le paquet biodégradable à jeter au compost, la cigarette verte n’a d’écolo que la dénomination, car n’oublions pas qu’un mégot possédant un filtre met entre un et trois ans pour se décomposer, un paquet de cigarette six mois et que selon une étude canadienne, 11 milliards de cigarettes sont grillées sur terre par jour.


De plus, le tabac serait responsable à lui seul de 5% de la déforestation. Un mégot abandonné dans la forêt peut entrainer la mort d’un chevreuil, sans parler que la simple odeur de fumée perturbe les animaux sauvages. N’oublions pas d’ajouter que 30% des incendies de forêts sont dus à une cigarette mal éteinte…


Alors écolo la clope ?


 

Sources : www.stop-tabac.ch/                     
    http://www.parisienne.ch

 

 


Horizon-durable - Sarah Vermot