Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

Les rejets de CO2 engendrés par la production d'électricité augmentent

Il y a plus d'un anpar Horizon-Durable

Berne (ats) Étant donné les flux d'électricité transfrontaliers, la vente de certificats d'émissions pour la production par l'énergie hydraulique d'électricité dépourvue de CO2, l'exportation de cette électricité ainsi que l'importation de courant chargé en CO2 de l'étranger.

Il n'est pas permis d'assimiler la consommation nationale à la production nationale. Les rejets de CO2 engendrés par l'électricité consommée en Suisse vont continuer d'augmenter rapidement: au cours des prochaines décennies, ils seront probablement multipliés par quatre, passant d'environ 100 g à 400 g de CO2 par kWh.Politique unilatérale de l'énergie et de l'environnement

La politique a ignoré ces faits jusqu'à présent. Il en résulte, dans de nombreux cantons, des lois sur l'énergie privilégiant, à tort, les pompes à chaleur électriques par rapport aux autres systèmes de chauffage à base d'énergies fossiles et renouvelables. Dans l'intérêt de la protection du climat, ce privilège de l'électricité ne peut être maintenu davantage. En effet, chaque appareil supplémentaire qui consomme du courant contribue à accroître encore l'intensité en CO2 de la consommation suisse d'électricité.

Étude réalisée par des scientifiques de l'EPF

Cette étude a été réalisée par des scientifiques auparavant actifs à l'EPF de Zurich, mandatés par la société TEP Energy (Technology Economics Policy - Research and Advice), une spin off de l'École polytechnique. Elle a été dirigée par le Dr Martin Jakob, et une expertise secondaire (peer review) a été effectuée par Pierre Strub, expert en énergie (Bâle).