Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

L'uranium appauvri, une étrange manière de protéger les Libyens.

Il y a plus d'un anpar Horizon-Durable
Au cours des 24 premières heures en Libye, les bombardiers américains de dernière génération "B2" ont déversés 45 bombes pesant chacune plus de 900 kilos. Ces bombes, ainsi que les missiles lancés par les avions et les bateaux français et britanniques contenaient tous de l'uranium appauvri.



L'uranium appauvri est une façon de recycler l'uranium enrichi utilisé dans les centrales nucléaires. Grâce à sa densité, 1.7x celle du plomb, il est très apprécié des militaires pour son efficacité contre les bâtiments et véhicules blindés.
Quand une arme à base d'uranium appauvri touche un objet solide, il le traverse puis se vaporise à hauteur de 70% en un nuage atteignant 10'000 degrés celsius, les 30% restants sont des éclats.

Les gazent qui en résultent sont des oxydes hautement toxiques, notamment de l'oxyde d'uranium qui est bien entendu radioactif. La poussière noire, fine et légère peut se déplacer sur de grandes distances (des milliers de kilomètres) et contamine tout ce qu'elle touche.
Ces particules mesurant moins de 5 microns se logent dans les poumons ou d'autres organes et peuvent y rester pendant des années. Causant des dommages à l'ADN, des cancers des poumons ou des os, des déficits neurocognitifs, des syndromes d'immunodéficience et la liste est encore longue.
Une fois la poussière vaporisée, n'espérez pas que le problème créé se résolve rapidement. L'uranium appauvri possède une demi-vie de 4.5 millions d'années.

Au plus fort de la récente guerre en Irak plus de 1'500 bombes à l'uranium appauvri ont étés lancées sur Baghdad. Al Jazeera avait rapporté à l'époque qu'environ 200 tonnes de matériel radioactif avait été disséminé par les USA dans les rues, les jardins et les immeubles de cette seule ville. Les radiations étaient 1'000 à 1'900 plus importantes que normal dans les zones résidentielles.

C'est pourquoi aujourd'hui de nombreux enfants malformés naissent en Irak, la fertilité tombe en flèche et les cancers sont en rapide hausse. Il est très probable que les mêmes malheurs attendent les populations libyennes aux cours des prochaines années.

Néanmoins nous pouvons nous réjouir, car malgré ces quelques désagréments, les Libyens vivront en démocratie et les élites occidentales auront la main mise sur un pays qui était l'un des derniers au monde à contrôler sa monnaie ainsi que l'accès à de formidables réserves de pétrole. 

Horizon-Durable.ch - I.