Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

Boycott du thon rouge

Il y a plus d'un anpar Horizon-Durable

Peu importe le coût ou les investissements énormes, le thon reste toujours l’un des poissons les plus rentables du marché.

Thon Rouge

Les subventions publiques sont très importantes. Rien que pour l’Union Européenne les investissements s’élèvent à près de 34 millions de dollars depuis 1997 sans compter ceux versés par le Japon et l’Australie.1 L’un des éléments déclencheurs de cette ruée vers l’or de Méditerranée est la demande extraordinaire venant du Japon. « Le marché japonais est responsable de la croissance des activités d’aquaculture de thon et des captures associées des senneurs, qui ont eu lieu ces dernières années dans la Méditerranée. »2 Plus de 80% de la pêche au thon rouge dans le monde est exportée là-bas.

Les japonais sont prêts à débourser plus de trois fois le prix pour un kilo de thon rouge. « En 2001, l'exemple extrême d'un thon rouge de 214 kg vendu 213 000 euros, soit 995 euros le kilo illustre bien cet engouement. »3 La qualité se paie au prix fort, les pêcheurs l’ont bien compris. Le thon rouge élevé en ferme est bien plus gras et sa chair est vendue plus cher au Japon. « Cependant cette quasi dépendance vis à vis du marché japonais fragilise la filière car comme il a été déjà observé, une chute du cours du Yen a une répercussion sur toute la filière.»4

Pourtant, cette demande surdimensionnée est très récente. La consommation de masse de ce poisson sous forme de sushi ou sashimi s’est accélérée avec la montée des supermarchés dans le pays. La qualité a diminué mais la quantité a dangereusement augmentée. Rendu populaire, le thon rouge est mangé par tous, ce n’est plus un met de fête ou de luxe car il est en vente partout et à tous les prix.

Le thon rouge est en danger. Mais que faire contre cette « sushi-mode Â» ?


Horizon-Durable - Laura Raimundo

Sources :

1 GREENPEACE. Documents « Mais où est donc passé le thon rouge en Méditerranée? »http://www.greenpeace.org/france/campagnes/oceans/documents, p. 4

2 CITIES, Examen des propositions d’amendement des annexes I et II,http://www.cites.org/fra/cop/15/prop/F-15%20Prop-19.pdf

3 SUPAGRO MONPELLIER, Thon rouge, quotas et survie de l'espèce,http://www.museum.agropolis.fr/pages/savoirs/thon_rouge/rapport_final.pdf, (consulté le 22 novembre 2010) p.10







Poster un commentaire

Nom
commentaire