Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

Le dépôt sur l’alu et le PET n’est pas la solution

Il y a plus d'un anpar Horizon-Durable

Coop, Migros, McDonald’s, éditeurs et industrie de l’emballage veulent un environnement propre. Non sans arrière-pensée. Entretien avec Daniel Frischknecht, chef de projet au sein de la communauté d'intérêts pour un monde propre (IGSU).
Coopération. La communauté d’intérêts pour un monde propre (IGSU) a déclaré la guerre au littering. Pourquoi?

Daniel Frischknecht. Le littering est devenu un sujet médiatisé en 2004. Bien que les emballages de boissons ne représentent que 16% de l’ensemble des déchets sauvages, les organisations de recyclage ont organisé une campagne d’affichage contre le littering.

Mais ce n’est pas complètement désintéressé: ces organisations craignent l’introduction de consignes sur les canettes et les bouteilles en PET.
La consigne est une solution parmi d’autres. Et on voudrait absolument éviter d’en arriver là. Il faudrait élaborer un système de collecte entièrement neuf. La loi fédérale stipule que 75% des emballages de boissons doivent être recyclables. Sinon, le Conseil fédéral pourrait imposer une taxe de recyclage anticipée ou une consigne.

N’y a-t-il pas encore de taxe aujourd’hui?
Si. On a une taxe de recyclage volontaire par canette et par bouteille en PET. Pour les bouteilles en verre, il y a déjà la taxe fédérale qui permet de financer la collecte et l’élimination des déchets.

Une consigne ne permettrait-elle pas de remédier au problème du littering?
Non. C’est plus efficace si les gens sont sensibilisés et ramassent leurs déchets de leur plein gré que si c’est l’Etat qui prend des mesures pour les forcer à le faire. Pour les canettes en alu, on enregistre un taux de recyclage de 90%, sans consigne. On ne fait guère mieux en Allemagne et en Suède où l’on a adopté un système de consigne.

Comment atteindre de meilleurs résultats?
Par l’information. Nous essayons, par exemple, de sensibiliser les jeunes à travers un Song Contest.

www.igsu.ch
  No29 - 2 juin 2009