Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

La chaleur en Arctique fait fondre le plus haut sommet suédois

Il y a 1 semainepar horizon-durable.ch

Stockholm (AFP) – En raison des records de chaleur en Arctique, le glacier qui recouvre le sommet sud du massif du Kebnekaise a perdu mercredi son statut de point culminant de Suède, selon une étude scientifique.

 

« Je n’ai jamais observé autant de neige fondre dans la partie sud de ce massif que cet été », a déclaré Gunhild Ninis Rosqvist, professeur de géographie à l’université de Stockholm.

 

A la tête du centre de recherche de Tarfala situé à proximité du massif dans le cercle Arctique, Gunhild Ninis Rosqvist a pu mesurer la hauteur du sommet plusieurs années durant dans le cadre d’un projet de recherche sur le réchauffement climatique.

 

Selon le chercheur, le sommet sud a perdu quatre mètres de neige au cours du seul mois de juillet.

Cela équivaut à 14 centimètres par jour au cours d’un mois pendant lequel la Suède a observé des records de températures, qui ont provoqué des dizaines de feux de forêt, même dans le cercle Arctique.

 

Les dernières mesures montraient que le sommet sud s’élevait à 2.097 mètres au dessus du niveau de la mer et ne dépassait plus que de 20 centimètres le sommet nord (2096,8 mètres au dessus du niveau de la mer). Or « selon nos prévisions, le sommet sud sera moins élevé que le sommet nord à partir du 1er août », a indiqué M. Rosqvist.

 

L’année dernière, la différence entre les deux sommets était de deux mètres. « Tout cela arrive très rapidement. Les conséquences de cet été particulièrement chaud se manifesteront par des records de fonte des neiges et des glaces dans les montagnes », a-t-il ajouté.

 

Le Kebnekaise, une destination touristique appréciée du nord de la Suède, est connu pour ses deux sommets : l’un dans le sud, recouvert d’un glacier, l’autre, fait de rochers, dans le nord.

 

Le sommet sud, mesuré depuis 1880, a fondu d’un mètre par an au cours des vingt dernières années selon l’université de Stockholm.

 

© AFP

Source: goodplanet.info

Poster un commentaire

Nom
commentaire