Horizon-Durable.ch

Facebook Twitter 

Ces stars qui ont choisi de militer pour l’environnement: Peter Garret

Il y a plus d'un anpar Horizon-Durable

Le leader du groupe australien Midnight Oil n’a pas usurpé son surnom de «Géant vert». Outre que le gaillard mesure 1,92 m, il a milité pour la défense de l’environnement à partir des années 70. A cette époque, Peter Garrett s’opposait notamment à l’exploitation des mines d’uranium.

Au contraire de nombre de stars du showbiz, le chanteur s’est souvent «mouillé» pour la cause. Au travers des textes de Midnight Oil qui fait de ce dernier le premier véritable groupe de rock écologiste. Mais aussi et surtout à la faveur de ses engagements politiques. En 1984, il participe à la fondation du Parti pour le désarmement nucléaire. Trois ans plus tard, il devient le charismatique «boss» de la puissante fondation écologiste Australian Conservation Foundation.

Sa persévérance sera récompensée en 2007: il décroche alors le poste de ministre de l’Environnement. Las, après avoir combattu les pêcheurs japonais, Peter Garrett semble avoir fait litière de ses idéaux: il a signé récemment l’accord de destruction au napalm de la forêt primaire de Tasmanie. Le Géant vert se serait-il transformé en politicien marron?

TBG